Votre message fait-il du greenwashing ? 

Pour ne pas faire de « greenwashing », un message doit contenir suffisamment d'informations, un vocabulaire clair, aucune ambiguïté sur la portée réelle de l'avantage écologique annoncé, des indications en terme de qualité, de quantité, etc. 

Ce test vous permettra de mieux comprendre ce qu'est un « message à teneur écologique » digne de ce nom.